Séminaire franco-allemand
« Biomasse et Biogaz – regards croisés franco-allemands »
Le 25 octobre 2012
Au FORUM du Technopôle de l’Environnement Arbois-Méditerranée
Domaine du Petit Arbois – Avenue Louis Philibert – 13545 Aix-en-Provence

Mesdames, Messieurs,
Le Club d’Affaires Franco-Allemand de Provence et ses partenaires sont heureux de vous inviter pour la 4ème année consécutive à un séminaire franco-allemand sur les énergies renouvelables et vous annonce que le thème choisi pour cette année est « Biomasse et Biogaz – regards croisés franco-allemands »
La biomasse (bois-énergie, biocarburant, ordures ménagères, biogaz) représente la première source d’énergie renouvelable en France puisqu’elle est à l’origine de 62% de l’énergie produite à partir de sources renouvelables. La biomasse constitue ainsi une filière centrale pour l’atteinte des objectifs du Grenelle: une part de 23 % d’énergies renouvelables dans la consommation finale d’énergie a l’horizon 2020 – la biomasse représentant prés de la moitie de l’effort à fournir pour atteindre cet objectif. La biomasse est – et restera- la première source d’énergie renouvelable en France à l’horizon 2020.
L’Allemagne pour sa part s’est fixée un objectif de réduction de gaz à effet de serre à hauteur de 80 à 95% d’ici 2050. En même temps elle s’est engagée de promouvoir les énergies renouvelables et d’en faire un véritable vecteur économique basé sur l’innovation, d’efficacité et le respect de l’environnement. « Le concept énergétique » élaboré et voté récemment par le gouvernement allemand, décrit pour la première fois une stratégie basée sur une vision à long terme qui invite la totalité des acteurs et secteurs à emprunter le chemin vers les énergies renouvelables et l’efficacité énergétique. La filière bio-énergies (presque 70% de l’énergie produite à partir de sources renouvelables) constitue d’ores et déjà un secteur économique important en Allemagne : en 2010 plus de 120 000 personnes travaillaient dans ce domaine et la filière réalisa cette même année un chiffre d’affaires de presque 8 milliards d’euros.
L’intérêt principal du séminaire que nous vous proposons est de dresser un état de lieux du secteur Biomasse/Biogaz en France et en Allemagne et d’analyser les approches adoptées par ces deux pays voisin. Même si les structures de marché sont différents et les plans de mesures mis en place à d’autres périodes, la France et l’Allemagne restent aujourd’hui confrontées aux mêmes défis et sont unanimes : il faut agir, en mobilisant tous les acteurs. Il convient de s’inspirer mutuellement des différents dispositifs d’aide existants et des structurations d’entreprise mises en place qui garantissent par une chaîne de valeurs efficace et compétitive la pérennité de la filière.
A côté des interventions officielles brossant le cadre général et législatif de la filière (Conseil Régionale, ADEME) et portant un regard territorial sur le positionnement et l’accompagnement de projets Biomasse (Capenergies), nous avons souhaité donner la parole aux acteurs du terrain, notamment à des sociétés (Phytorem) et centres d’excellence (Trimatec), porteurs de projets innovants. La présentation de la reconversion d’une installation existante à l’exemple de la centrale Biomasse de Gardanne (E.on) nous a également semblé pertinent, d’autant plus qu’il s’agit d’un projet qui se situe dans notre région.
Dans la deuxième partie du séminaire, la parole sera donnée à deux représentants institutionnels bavarois. Ils nous parleront d’une part des projets Biomasse en Bavière ainsi que du concours BioEnergie-Régions qui stimulent les villes et communes de s’intégrer dans une dynamique appuyée par le gouvernement. La deuxième intervention portera sur l’aspect économique (création d’emploi, nouvelles ressources notamment pour la filière agricole, bénéfices financiers pour la commune grâce aux tarifs de rachats, mise en place de formation professionnelle…)
Nous nous ferons un grand plaisir de vous accueillir comme participants – venez nombreux, vous ne le regretterez pas !
Christine Jobert
Directrice du Club d’Affaires Franco-Allemand de Provence
Programme détaillé et bulletin d’inscription ci-joints